AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion


 

Partagez | .
 

 C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
◗ CELEBRITE : Daniel Gillies
◗ CREDITS : ©tumblr & sur l'avatar
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : en couple, mais faut pas le dire...
◗ EMPLOI, ETUDES : Professeur de lettres
◗ MESSAGES : 85
◗ POINTS : 1000
◗ CURRENTLY : with Effy



MessageSujet: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Ven 3 Jan - 20:51

Il donnait un cours aujourd'hui, il portait une paire de jean aujourd'hui, une chemise noire dont il avait remonté les manches. Il avait chaud, faut dire qu'il marchait d'un côté à l'autre pour répondre aux étudiants pour les aider avec diverses questions lorsqu'il demander une rédaction ou pour répondre à des questionnement suite à la lecture de texte où l'écriture était celle de l'ancien anglais ou français. Comme il enseignait dans les deux langues vu qu'il était parfaitement bilingue. Bref, il donnait son cours, son cours avaient une durée de quatre heures alors il donnait des pauses, mais depuis qu'il avait eu son rendez-vous chez le médecin, enfin depuis que les symptômes avaient fait leur apparition. Il en donnait encore plus. Il avait commencé le cours avec un peu de théorie et quelque fois il devait s'arrêter de parler pour boire un peu d'eau comme il avait la bouche qui devenait sèche. Il avait ensuite pris une pause après la théorie pour laisser les élèves se dégourdir les jambes, c'était une pause courte et alors qu'il serait rester en classe normalement il était sortit pour se rendre à son bureau et prendre des comprimés et s'asseoir un peu. Il ferma les yeux un instant, pour essayer de calmer son maux de tête. Puis il se releva et retourna dans sa classe pour la seconde partit du cours, les étudiants étaient installé, il y avait une jeune femme en particulier à qui il pensait quand il donnait se cours, elle était installé à quelques bureaux de lui. Son regard déviait souvent vers elle, mais il faisait attention, il ne devait pas attirer l'attention et faire penser qu'il avait une préférence pour la jeune femme, même si c'était le cas. Mais il ne lui offrirait pas de faveurs à celle-ci, du moins pas s'il n'en aurait pas offert à un autre. Il les laissa travailler quelques minutes alors qu'il s'installa à son bureau, il regardait ses étudiants, ça lui permettait de se détendre un peu. Après une heure il se leva pour annoncer une autre fois : « Bon, vous pouvez aller prendre l'air un peu, revenez dans vingt-cinq minutes. » Une pause plus longue, il avait besoin de d'autres comprimés, sinon il devrait finir le cours plus tôt. C'était son genre, mais il faisait quand même moins de pauses normalement. Il donnait trois pauses de quinze minutes, pas plus de vingt minutes en tous cas. Il jeta un coup d'oeil à Effy et il quitta la classe pour se rendre à son bureau dont il fermait la porte. Celui-ci n'avait pas l'habitude de lui demander de cogner avant de rentrer, pas au vu de leur relation et d'autres étudiants faisait ça et souvent sa porte était fermé. Il s'assit derrière son bureau et pris deux autres comprimés pour les avaler d'un coup avec l'aide de son verre d'eau. Il put voir la poignée tourner et voir Effy entrer, il eu un petit sourire, il ne voulait pas l'inquiéter, même si son comportement devait lui faire comprendre que quelque chose de pas normal se passait. Il se leva et la laisser fermer la porte, il aimerait l'embrasser, mais à l'université c'était trop risqué. « Effy, ça va? » Il évitait aussi les petits morts d'amours qu'il pouvait aimer lui dire, il ne voulait pas perdre son emploi, il voulait bien aller enseigner ailleurs, mais il être renvoyé pour une relation avec une étudiante lui causerait des problèmes par la suite. Il s'assit sur le rebord de son bureau et pris la main de celle-ci, pour l'approcher un peu, la porte était fermé quand même et si quelqu'un entrait, une excuse pour la proximité était facile à trouvé ou elle pouvait reculer facilement.
Revenir en haut Aller en bas


Feuille de personnage
► AGE: 22 ans
► RELATIONSHIPS:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://snowflake-lane.forumactif.com/t1071-effy-luna-i-m-not-here-for-the-moment-leave-a-message#22892 http://snowflake-lane.forumactif.com/t1059-eloa-a-une-lettre-pre
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Nina Dobrev ♥
◗ CREDITS : regarde sur le vava (aa)
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : en couple, mais chut c'est un secret !
◗ EMPLOI, ETUDES : étudie les lettres à l'université
◗ ADRESSE : je n'ai pas besoin que des psychopathes viennent s'en prendre à ma famille alors cours toujours !
◗ MESSAGES : 842
◗ POINTS : 2232
◗ CURRENTLY : # Matthew

MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Ven 3 Jan - 21:13


Quatre heures de littérature ne m'auraient pas semblé enthousiasmantes si ça n'avait pas été un cours dirigé par Matthew. Personne ne le savait et personne ne devait le savoir, mais entre lui et moi, il y avait plus qu'une simple relation professeur/étudiante. Je l'aimais, de tout mon coeur. Et ça me tuait de ne pas pouvoir le crier sur les toits. Mais je ne voulais pas qu'il perde son emploi par ma faute, si ça arrivait, je ne me le pardonnerais pas. C'est donc ravie que je me suis rendue à mes quatre heures de cours, faisant de mon mieux pour ne pas exposer ma joie à mes camarades de classe. Alors qu'une amie ne cessait de me raconter le week-end qu'elle venait de passer dans les bras de son petit ami, je m'efforçais de ne pas penser à ma relation tumultueuse avec Matthew. Je voulais pouvoir le serrer dans mes bras sans retenues, sans se cacher, sans être à l’affût du moindre regard. La situation était dure à vivre mais je me convainquais que vivre cachés valait mieux que de vivre sans lui.

C'est quelques rangées derrière son bureau que je me suis installée. A côté de mon amie et d'un autre camarade de classe que l'on avait toutes les deux en commun. Je ne cessais d'observer Matthew, ce magnifique jeune homme que tout le monde considérait comme un professeur et non comme une personne bien plus proche. Son cours démarra et je fis de mon mieux pour ne pas lui lancer des regards langoureux qui auraient été suspects aux yeux de mes camarades étudiants. Au bout d'une heure, une pause nous fut accordée. Je n'ai pas trouvé cela étrange, mais je n'allais pas tarder à changer d'avis. Au bout de la seconde pause, j'ai commencé à m'inquiéter en voyant Matthew quitter une nouvelle fois son bureau de classe pour rejoindre son bureau de professeur. J'ai prétexté aller aux toilettes auprès de mes amis pour pouvoir m'éclipser et le rejoindre. Une fois devant la porte de son bureau, je n'ai pas frappé, je suis entrée directement. Il était en train d'avaler quelque chose, chose que je trouvais cette fois-ci bien suspecte. Nous ne pouvions pas nous embrasser mais je me suis néanmoins rapprochée de lui pour pouvoir au minimum, entrer en contact avec sa main. Lorsqu'il prit la parole pour me demander si j'allais bien, j'ai grimacé pour lui répondre : "C'est plutôt à toi que je devrais poser la question..." Depuis quelques temps, les pauses durant ses cours se multipliaient et je n'aimais pas cela du tout. "Tu vas finir par me dire ce qui se passe ?" Repris-je en me voulant le plus calme possible. Je ne voulais qu'il voit que je m'inquiétais pour lui, je ne voulais pas passer pour la petite amie collante et inquiète à tout bout de champ. Mais l'heure était grave du fait des pauses répétées et surtout prolongées.

_________________
I LOVE YOU SO MUCH
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
◗ CELEBRITE : Daniel Gillies
◗ CREDITS : ©tumblr & sur l'avatar
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : en couple, mais faut pas le dire...
◗ EMPLOI, ETUDES : Professeur de lettres
◗ MESSAGES : 85
◗ POINTS : 1000
◗ CURRENTLY : with Effy



MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Ven 3 Jan - 21:30

Il se doutait qu'elle allait finir par le remarquer, qu'il y avait quelques choses de pas normal qui se passait au dernier cours certains avait même demandé pourquoi le cours finissait si tôt. Il avait prétexté que c'était pour leur laisser plus de temps pour préparer leur examen, mais c'était faux, il avait en rendez-vous chez le médecin et il avait éviter Effy, ce qui ne lui ressemblait pas du tout. Mais aujourd'hui, il ne pourrait pas s'en sortir ainsi, car elle venait d'entrer dans son bureau. Il la regarda un moment, lui adressa même un petit sourire alors qu'il entrelaça ses doigts avec ceux de celle-ci. Il se sentait bien avec elle et aimerait ne pas avoir à se cacher, leur relation était de plus en plus sérieuse et il aimerait pouvoir l'invité chez elle sans avoir peur que quelqu'un la voit ou lui aller chez celle-ci et rencontrer la famille de la jeune femme. Rendre leur relation officielle en quelque sorte. Son sourire s'effaça lorsqu'elle lui retourna la question. Elle avait remarqué, il n'en doutait pas d'un côté, il allait répondre que tout allait rien, il ne voulait pas lui dire comme ça, mais elle semblait inquiéter et il ne voulait pas le voir s'inquiéter ainsi pour lui.

Il soupira et lui répondit : « Ça va aller, faut pas t'inquiéter pour moi. » Il s'appuya sur le bureau durant un moment de faiblesse, mais il se redressa pour pas la laisser voir ça. Il ne voulait pas être ainsi devant elle. « D'accord.. la semaine dernière, c'est pour me rendre à l'hôpital que j'ai fait finir le cours plus tôt, j'ai des maux de tête depuis quelque temps et je voulais savoir ce qui pouvait causé ça. » Il passait beaucoup de temps à lire, écrire donc il pouvait être normal qu'il ait des maux de tête, mais ils était de plus en plus fréquent. « J'ai passé une radiographie et ils sont découvert une tumeur, mais il faut pas t'inquiéter elle n'est pas cancérigène.. je dois prendre rendez-vous pour la faire retirer, mais je voulais attendre la fin de l'année durant les vacances. » Mais s'il continuait à ce rythme, il n'arriverait pas à continuer à donner des cours. Il se doutait qu'elle lui ferait la morale, ou peut-être pas, mais il pris la main de celle-ci et lui dit. « Je ne voulais pas t'inquiéter... » Il voulait changer de sujet, il voulait pas qu'elle s'inquiète alors il lui dit : « Tu as quelque chose de prévu se soir ? » Il avait envie de passer du temps avec elle, il ne se voyait presque seulement durant les cours dernièrement et il s'ennuyait des moments qu'ils pouvaient passer ensemble. La sentir prêt de lui, sentir le doux parfum de celle-ci et ses lèvres contre les siennes. Il savait qu'elle avait une famille à s'occuper, de frères, il aimerait l'aider, ça devait pas être évident, mais aller chez l'un ou l'autre c'était prendre le risque de se faire voir et il était préférable pour eux de sortir à l'extérieur de la ville où il y avait moins de risque de se faire voir par des étudiants ou professeurs de l'université. Ce qu'il lui cachait aussi c'est qu'après les vacances ils pensaient démissionner et aller enseigner au lycée, comme il n'y a pas d'autres université à Winnipeg et il veut rester proche de celle-ci, il n'aimerait pas avoir à voyager des heures chaque jours.


Revenir en haut Aller en bas


Feuille de personnage
► AGE: 22 ans
► RELATIONSHIPS:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://snowflake-lane.forumactif.com/t1071-effy-luna-i-m-not-here-for-the-moment-leave-a-message#22892 http://snowflake-lane.forumactif.com/t1059-eloa-a-une-lettre-pre
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Nina Dobrev ♥
◗ CREDITS : regarde sur le vava (aa)
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : en couple, mais chut c'est un secret !
◗ EMPLOI, ETUDES : étudie les lettres à l'université
◗ ADRESSE : je n'ai pas besoin que des psychopathes viennent s'en prendre à ma famille alors cours toujours !
◗ MESSAGES : 842
◗ POINTS : 2232
◗ CURRENTLY : # Matthew

MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Dim 19 Jan - 15:02

Je commençais sérieusement à m'inquiéter pour Matthew. Il avait beau vouloir me cacher certaines choses, je n'étais pas dupe. Il se voulait discret et je voulais qu'il me dise la vérité. Les pauses qu'il prenait durant ses cours, ses cours qui se terminaient de plus en plus tôt, il y avait anguille sous roche, je devais découvrir le pourquoi de la chose. Une fois dans son bureau, je me suis appliquée à me rapprocher de lui, mais pas trop, de sorte que si quelqu'un nous voyait, il ne suspecte rien d'autre qu'un rapport d'étudiante avec son professeur, tout ce qu'il y avait de plus normal. J'ai ensuite attendu qu'il joigne ses doigts aux miens et qu'il me dise ce qui n'allait pas. Je m'attendais au pire, chose que je n'étais pas sure d'encaisser, mais que je ne lui montrerais pas. Je ne voulais pas qu'il s'inquiète pour moi alors qu'il fallait se concentrer sur lui et uniquement lui. Lorsqu'il me répondit qu'il ne fallait pas que je m'inquiète pour lui, je savais que ce n'était pas tout et qu'il ne me disait pas toute la vérité. Je l'ai laissé continuer, buvant chacune de ses paroles. Il était malade et à cette simple pensée, mon cœur s'emballa et ses boum boum ne firent qu'empirer l'inquiétude et le malaise que je ressentais déjà. Matthew ne semblait pas prendre tout cela au sérieux. Ou alors c'était moi qui en faisait toute une montagne. Mais apprendre que son petit ami a une tumeur en aurait paniquée plus d'une. Je ne savais pas réellement comment réagir. J'ai supposé que d'entendre que sa tumeur n'était pas cancérigène était une bonne chose, même si mon instinct me criait le contraire. Il changea ensuite de sujet, pensant que j'embrayerais dessus, mais il se doutait bien que je n'allais pas en rester là. J'ai dû m'asseoir face à la nouvelle de sa tumeur. J'étais en colère et confuse, en même temps qu'inquiète. Tout ce mélangeait dans ma tête, comme s'il s'agissait d'un énorme sac de nœuds. Mes premiers mots face à cela furent : « Tu te moques de moi ? » J'étais en colère qu'il m'ait caché une chose d'une telle importance. N'avait-il pas assez confiance en moi pour me confier tout cela ? Ou prenait-il notre relation comme une relation de passage, un truc pas sérieux. Au bout de tout ce temps, j'aurais pensé que ce n'était pas le cas, et que nous deux, c'était justement du sérieux à ses yeux mais face à ses cachotteries, je ne savais plus quoi penser. « Pour... Pourquoi m'as-tu caché une chose pareille ?! Tu n'as pas assez confiance en moi ? Ou alors tu penses que nous deux c'est pas sérieux ? » J'avais peur de sa réponse. Quelle qu'elle soit, je n'étais pas sure de vouloir l'entendre. Les mots « tumeur » et « retirer » résonnaient dans ma tête comme un horrible bruit de fond incessant. « Tu penses que c'est pas important une tumeur peut-être ?! » Repris-je en essayant de me lever. Mais ma tête tournait et je ne pus faire un pas avant de retomber sur la chaise. « Tu me caches peut-être autre chose ? Une femme, tu es marié et tu as des enfants. Oh non, je sais ! Tu es homosexuel et tu vas te servir de moi pour te marier parce que tu ne veux pas que ton entourage soit au courant ! » Je divaguais complètement mais la colère obstruait mon esprit. Je ne pouvais plus raisonner clairement. Matthew n'aurait pas dû me cacher une telle chose...

_________________
I LOVE YOU SO MUCH
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
◗ CELEBRITE : Daniel Gillies
◗ CREDITS : ©tumblr & sur l'avatar
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : en couple, mais faut pas le dire...
◗ EMPLOI, ETUDES : Professeur de lettres
◗ MESSAGES : 85
◗ POINTS : 1000
◗ CURRENTLY : with Effy



MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Dim 19 Jan - 15:21

Il ne s'attendait pas à cette réaction, s'il y avait quelque chose qui avait de l'importance à ses yeux c'était bien elle, mais l'entendre dire tout cela, l'entendre lui dire qu'il ne prenait pas ça au sérieux, qu'il ne lui faisait pas confiance lui faisait un choc. Mais aussi de la peine, même s'il tentait de ne pas le montrer, pour lui apprendre qu'il avait une tumeur avait été dur, très dur, surtout quand on sait que son frère est mort de la même chose. La sienne n'était pas cancérigène, mais ça restait une tumeur qui lui causait plusieurs problèmes, il s'assit sur sa chaise derrière son bureau et la regarda un moment, la laissant finir. « Tu crois que tu n'es pas importante pour moi? Tu veux rire de moi, j'ai du mal à me concentrer parce que je ne peux m'empêcher de te regarder quand je donne mon cours, que je me casserais la tête à avoir une relation avec une de mes étudiantes, risquer mon emploi pour une amourette sans avenir? » Il marqua une pause, ses maux de tête l'empêchait de parfaitement se concentrer. « J'ai peut-être l'impression de ne pas m'en faire pour cette tumeur, mais mon frère est mort à cause d'une tumeur semblable.. je suis terrorisé à l'idée de me retrouver dans sur le lit me faire endormir pour qu'on me retire la tumeur, avoir peur de ne jamais me réveiller, je ne voulais pas t'inquiéter avec ça. » Il le côté du crâne prêt de l'oeil cette endroit qu'on se frotte lorsqu'on à mal à la tête. « Quand je suis avec toi je me sens bien, je peux me permettre de tout oublier et j'ai pas envie de te voir t'en faire pour moi.. je veux que tout fonctionne entre nous. Je ne penserais pas démissionner pour aller enseigner au lycée si je ne pensais pas que notre relation était sans avenir, j'ai envie de pouvoir te toucher, t'embrasser sans avoir peur de perdre mon emploi. » Il ne pensait pas lui en parler tout de suite, mais la voir remettre en question ses sentiments c'était trop pour lui. Il la regarda un instant, croisant son regard un instant et il dit quelque chose qu'il ne se serait pas permis de normalement entre les murs de cette pièce. « Je t'aime Effy.. et je veux pas te perdre, je veux te voir sourire et pas voir cette inquiétude que je peux voir en ce moment sur ton visage, tu as en déjà assez sur les épaules avec tes cours et tes frères et soeur dont tu toi t'occuper seul, j'aimerais tellement pouvoir t'aider, faire plus pour toi... » Il ne s'attendait pas trop à avoir ce genre de conversation aujourd'hui, encore moi à l'université, mais il sentait que s'il ne voulait pas la perdre il n'avait pas trop le choix... Il était assis là, il toussa un peu, mais il ne voulait tellement pas faire ça devant elle, il la regardait alors qu'une réaction de la part de celle-ci, il ne pouvait pas supporter ce silence, il se demandait ce qu'elle pouvait penser, il aimerait tellement pouvoir lire dans les pensées parfois quand il était avec elle. Mais d'autre fois il se disait que c'était peut-être mieux de pas tout savoir, ça pourrait tout gâcher et c'est pas ce qu'il voulait. Mais une chose était sûr, s'il y a une chose dont il était sur à propos de lui, de sa vie, c'est que la femme qui était dans la même pièce que lui était celle qu'il aimait plus que tout, qu'il avait trouvé celle que certains peuvent chercher toute leur vie...

_________________
together we're stronger than everything...
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas


Feuille de personnage
► AGE: 22 ans
► RELATIONSHIPS:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://snowflake-lane.forumactif.com/t1071-effy-luna-i-m-not-here-for-the-moment-leave-a-message#22892 http://snowflake-lane.forumactif.com/t1059-eloa-a-une-lettre-pre
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Nina Dobrev ♥
◗ CREDITS : regarde sur le vava (aa)
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : en couple, mais chut c'est un secret !
◗ EMPLOI, ETUDES : étudie les lettres à l'université
◗ ADRESSE : je n'ai pas besoin que des psychopathes viennent s'en prendre à ma famille alors cours toujours !
◗ MESSAGES : 842
◗ POINTS : 2232
◗ CURRENTLY : # Matthew

MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Dim 19 Jan - 19:06

J'étais bien trop surprise par sa nouvelle, pour pouvoir me concentrer. J'étais stupéfaite et en colère qu'il n'ait pas jugé bon de me l'annoncer avant. Comment étais-je sensée réagir face à quelque chose d'une telle importance ? Devais-je rester calme, pour justement ne pas le stresser davantage ? Ou laisser parler ma colère ? J'ai choisi de m'exprimer, ce qui avec du recul, n'était probablement pas la meilleure chose à faire. Mais dans ce genre de situation, on ne réfléchit pas forcément, on agit sans réfléchir au préalable... Alors que je me posais tout un tas de questions sur notre relation, Matthew mit un terme à tous ces doutes qui planaient dans mon esprit. Il a su trouver les mots pour me rassurer de ce côté là. Je n'en étais pas moins en colère contre lui. Il aurait dû tout m'avouer quand il a appris qu'il était malade. "Alors pourquoi tu ne m'as rien dit avant ? Tu aurais dû tout me dire quand tu l'as appris ! Pourquoi tu m'as caché une chose si importante ?" Il répondit à toutes ces questions dans sa réflexion suivante. Il disait ne pas vouloir m'inquiéter, mais si je me trouvais à sa place, comment réagirait-il ? Il serait probablement aussi en colère que moi. M'imaginer à sa place n'était pas chose facile mais lorsque j'y pensais, j'aurais probablement réagi de la même manière que lui. Je lui aurais caché la tumeur pour ne pas l'inquiéter. Mais les rôles ne se trouvaient pas inversés et il n'en restait pas moins qu'il ne m'a pas tout dit. "Ce n'est pas à toi de choisir si je dois m'inquiéter ou non. On forme un couple, et on doit tout partager. C'est comme ça. Je suis avec toi pour le meilleur et pour le pire. Tu n'as pas le droit de me cacher des choses comme ça !" J'étais si en colère que je n'arrivais pas à me calmer. J'ai dû prendre sur moi pour reprendre mon souffle et baisser d'un ton. Je l'écoutais me dire que j'étais importante à ses yeux, chose qui me rassurait. Puis il parla de démission et de lycée, chose que je ne compris pas tout de suite. Je fus surprise qu'il me parle de cela comme ça alors que nous n'en avions encore jamais parlé. "Tu... Tu veux démissionner pour aller au lycée ? Mais... Mais tu adores la fac..." Je me rendais compte à quel point il prenait notre relation au sérieux, et je m'en voulais de l'avoir accusé de ne pas m'aimer. J'ai pu lire dans ses yeux qu'il ne mentait pas en disant qu'il voulait faire plus pour moi. Ses mots eurent pour effet de m'assagir quelque peu. Je ne pouvais décemment pas rester de glace face à une telle déclaration d'amour. Je me suis levée pour me rapprocher de lui un peu plus. Puis, doucement, je lui ai chuchoté : "Matthew, je ne suis pas en sucre. Je sais qu'être en couple avec toi, ça a des conséquences, je ne suis plus une petite fille, je peux faire face à tout ça. Je t'aime et je veux être avec toi. Et je suis assez grande pour prendre soin de moi. Pour le moment, c'est de toi qu'il faut s'occuper. Je vais prendre soin de toi, je te le promets..." Il se frottait la tempe, je m'en voulais de lui avoir crié dessus et de lui causé ce mal de tête. "Je serai près de toi, quoiqu'il arrive..." Ajoutais-je calmement. Puis je me suis approchée encore un peu plus près de lui pour l'embrasser. Je me fichais qu'on nous surprenne ou non, je voulais sentir ses lèvres contre les miennes, j'en avais besoin...

_________________
I LOVE YOU SO MUCH
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
◗ CELEBRITE : Daniel Gillies
◗ CREDITS : ©tumblr & sur l'avatar
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : en couple, mais faut pas le dire...
◗ EMPLOI, ETUDES : Professeur de lettres
◗ MESSAGES : 85
◗ POINTS : 1000
◗ CURRENTLY : with Effy



MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Dim 19 Jan - 19:37

Il la regardait, il l'aimait tellement et il était prêt à tout pour elle, c'est vrai que s'il se mettait à sa place il lui en aurait voulu de lui cacher quelque chose de si important, de si grave. Il pouvait comprendre qu'elle était en colère et il ne lui en voulait pas pour ça, pas du tout. « Je suis désolé, Effy, oui j'aurais, mais j'avais du mal à accepter que ça m'arrivait à moi aussi, je voulais .. accepter la situation avant de t'en parler.. mais oui c'est vrai, j'aurais dû t'en parler, je te cacherais plus rien.. » C'était important pour lui qu'elle le croit, il n'avait plus l'intention de lui cacher des choses, pas d'une telle importance. L'entendre lui dire qu'elle était avec lui pour le pire comme le meilleur était agréable, ça lui faisait beaucoup de bien de savoir qu'elle ne le laissera pas tomber, qu'elle sera là avec lui, dans cette épreuve pas des plus évidente. Dans son discours, il s'était laissé aller au point où il lui avait révéler quelque chose dont il n'était pas sûr encore, mais à laquelle il pensait de plus en plus. C'est vrai qu'il adorait enseigner à l'université, les étudiants étaient plus sérieux (enfin la majorité) et la matière plus poussé, mais être avec celle qu'il aimait était plus important. « Oui c'est vrai que j'adore enseigner à la fac, mais l'important pour moi c'est d'enseigner et si enseigner au lycée peut me permettre d'être avec toi, je suis prêt à le faire, après tout je sais pas peut-être qu'enseigner au lycée pourrait me plaire. » Il lui adressa un petit sourire alors qu'il la regarda se lever et venir lui chuchoter à l'oreille qu'elle n'était pas en sucre, mais qu'en ce moment ce n'était pas le temps de faire attention à elle, mais plutôt de prendre soin de lui et qu'elle allait le faire. « Merci, tu sais pas combien ça me touche.. » Quand il sentit ses lèvres sur les siennes il se sentait beaucoup mieux, oui soulager qu'elle soit enfin au courant, c'était un poids, dur pour lui de lui cacher quelque chose comme ça donc qu'elle soit au courant et malgré sa réaction du début, elle voulait rester auprès de lui et l'aider. Il lui rendit son baiser alors qu'il passa un main dans les cheveux de celle-ci alors qu'il se redressa. Il avait pris plus de temps encore que prévu pour la pause. « Il faut retourner en classe... malheureusement. Mais tu n'as pas répondu à ma question, fais-tu quelque chose se soir ? » Il avait besoin de sa présence, c'était le dernier cours de la journée, donc en quelque sorte il lui demandait si elle faisait quelque chose après le cours, car il avait besoin de passer un peu de temps avec elle. Il s'appuya sur le bureau pour se lever, il avait l'impression à cause des symptômes de la masse d'avoir dix ans voir vingt ans de plus, il était plus faible et un rien lui donnait mal à la tête, puis il y avait les nausées, il n'avait pas envie de faire vivre ça à Effy, mais d'un côté, il savait qu'elle resterait là pour lui peut importe ce qui pourrait arriver, comme lui le ferait pour elle. Il sortit de son bureau qu'il verrouilla derrière lui, il y avait des effets personnels dans celle-ci. Il se dirigea vers la classe, il était facile d'expliquer qu'ils soient ensemble, après tout dans les couloirs on peut croiser des professeurs, des étudiants et comme ils devaient se rendre à la même place c'était normal qu'il marche ensemble, non? Il la laissa aller s'asseoir à sa place et les derniers étudiants s'installèrent à leur placer alors que Matthews recommença son cours, il gardait son équilibre en s'appuyant discrètement sur le bureau du bout des doigts, il avait la tête qui tournait, ce qui était arriver dans le bureau l'avait épuisé, mais il tenait à finir son cours normalement, il pourra se reposer ensuite avec Effy... S'il ne perdait pas conscience avant. Tout allait bien pour l'instant et ses explications étaient plutôt fluides.

_________________
together we're stronger than everything...
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas


Feuille de personnage
► AGE: 22 ans
► RELATIONSHIPS:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://snowflake-lane.forumactif.com/t1071-effy-luna-i-m-not-here-for-the-moment-leave-a-message#22892 http://snowflake-lane.forumactif.com/t1059-eloa-a-une-lettre-pre
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Nina Dobrev ♥
◗ CREDITS : regarde sur le vava (aa)
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : en couple, mais chut c'est un secret !
◗ EMPLOI, ETUDES : étudie les lettres à l'université
◗ ADRESSE : je n'ai pas besoin que des psychopathes viennent s'en prendre à ma famille alors cours toujours !
◗ MESSAGES : 842
◗ POINTS : 2232
◗ CURRENTLY : # Matthew

MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Dim 19 Jan - 20:02

Désormais, le couperet était tombé. Je savais à quoi m'attendre, ou plus ou moins. Que sa tumeur ne soit pas cancérigène était déjà une bonne chose en soi. Il fallait prendre le bon côté des choses. Avec le temps, j'avais appris à profiter des meilleurs moments que nous offrait la vie car se concentrer sur les mauvais moments nous prenait beaucoup trop d'énergie et nous rendait morose. Nous n'avions pas besoin de cela pour avancer. Je n'aurais pas dû crier de la sorte sur Matthew mais cela a été plus fort que moi. Je n'ai pas pu m'en empêcher. Lorsqu'il m'expliqua qu'il avait préféré accepter la situation avant de m'en parler, je compris quelque peu pourquoi il s'était tu. Mais ça n'expliquait pas tout. Pour ce genre de chose, on met parfois des années à accepter la situation. Peut-être ne m'aurait-il jamais avoué la vérité si je ne lui avais pas posé de questions. Je me suis tout de même assagie pour lui répondre : "Merci et promet-le moi... Que tu ne me cacheras plus rien, promet-le moi s'il te plaît..." Je poussais peut-être le bouchon un peu loin mais j'avais besoin de l'entendre me le promettre. Je voulais qu'il me dise toute la vérité, dès à présent, repartir sur de bonnes bases, ne plus rien se cacher, tout se dire. Il cita ensuite le lycée, endroit où il pourrait travailler s'il démissionnait de l'université. Je fus surprise d'apprendre qu'il y songeait et sa réponse m'arracha un sourire. "Oh Matt... C'est merveilleux que tu penses à ça. Mais on a tenu deux ans et demi comme ça, on peut tenir encore un peu." Même si ne pas pouvoir le toucher ni même l'embrasser dans l'enceinte de l'université était un supplice, je pouvais me retenir, pour lui. Nous avions déjà traversé plus la moitié du chemin, nous pouvions tenir encore un petit peu. Il le fallait. Je ne voulais pas qu'il se sacrifie pour moi. Je pouvais tout aussi bien aller étudier dans une autre faculté. Mais bien-sur, cela voudrait dire quitter la ville car une seule université existe à Winnipeg. Je n'ai pas soumis cette idée à Matthew, ne voulant pas le stresser encore plus.
Il s'est dit touché par mes propos, et notre baiser venait à point pour sceller notre amour. Je l'ai ensuite serrer fort dans mes bras, me fichant encore que quelqu'un nous surprenne. Il passa la main dans mes cheveux, j'ai fermé les yeux au contact de sa peau sur la mienne. Il était désormais temps de retourner en classe, chose que je n'avais absolument pas envie de faire. Mais il le fallait, les autres étudiants allaient commencer à se poser des questions et ma pause pipi s'éternisait trop pour être vraisemblable. "Ce soir, je suis avec toi." Répondis-je à sa question en souriant. Je ne savais pas ce qu'il avait en tête pour cette soirée, mais je devais prévenir mes frères de mon absence. J'avais un peu peur de ce que pouvait faire Kyllian sans moi et je comptais sur Joshua pour le raisonner. Mais le plus important était de rester auprès de Matthew, je sentais qu'il en avait besoin, et moi aussi. Je ne voulais plus le laisser seul, ou en tout cas le moins possible. Je ne cesserai plus de l'imaginer seul chez lui, en train d'avoir une attaque à cause de cette maudite masse. C'est stupide mais j'allais m'inquiéter, c'était certain.
Une fois à ma place dans l'amphi, mes camarades me demandèrent si je ne couvais pas quelque chose, j'ai répondu en souriant que j'avais trop mangé la veille. Hors de question de leur avouer que je me cachais dans le bureau de notre professeur. J'observais discrètement Matthew, priant pour que ses maux de tête s'arrêtent.

_________________
I LOVE YOU SO MUCH
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
◗ CELEBRITE : Daniel Gillies
◗ CREDITS : ©tumblr & sur l'avatar
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : en couple, mais faut pas le dire...
◗ EMPLOI, ETUDES : Professeur de lettres
◗ MESSAGES : 85
◗ POINTS : 1000
◗ CURRENTLY : with Effy



MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Dim 19 Jan - 20:47

Il lui avait promis qu'il ne lui cacherait plus rien lorsqu'elle lui demanda, puis elle lui disait qu'ils pourraient tenir encore un peu, elle ne voulait pas le pousser à changer de métier, de quitté la fac pour aller enseigner au lycée. Oui il pourrait continuer de se retenir, mais il n'en pouvait plus de la regarder sans jamais pouvoir la toucher. « J'y pense de plus en plus et du changement pourrait me faire du bien, après tout enseigner à des plus jeune ça pourrait être intéressant! J'en peux plus de pas pouvoir être avec toi n'importe quoi et si jamais on venait à découvrir pour notre relation une fois tes études fini, peut-être qu'il pourrait remettre en question tes apprentissages, mais si tu as un autre professeur il ne pourrait rien remettre en question. De toute façon si ça continue comme ça je crois pas que je serais capable de finir l'année. » Oui il avait de plus en plus de mal à enseigner avec les migraines et les autres symptômes, il ne pourrait pas continuer ainsi. Elle lui avait assuré qu'elle passerait la nuit avec lui, il eu un sourire ça lui faisait du bien de le savoir. Il se tenait à son bureau alors qu'il parlait du cours et il avait la tête qui tournait, il avait l'impression qu'il n'arriverait pas à tenir très longtemps. Il sentait qu'il tombait, il pensait que c'était qu'une impression, mais son corps fini par cogner le sol et ses yeux se fermés, il aurait encore plus mal à la tête à son réveille, il pouvait entendre ce qui se passait autour c'était plutôt étrange et ça ne pris pas beaucoup de temps avant qu'il reprenne conscience alors que des étudiants s'étaient regroupées autour de lui. Lorsqu'un le vit ouvrit les yeux il lui demanda comment ça allait, qu'il avait appelé une ambulance. « Vous pouvez rentrer chez vous ça va aller. Effy tu peux rester, m'aider à ranger tout. » Ça pouvait paraître suspect, mais pour l'instant il s'en foutait et il voulait pouvoir respirer tranquillement alors que les étudiants bien qu'inquiet, oui il était apprécié comme professeur quittèrent la salle de classe. Il s'était redresser et il entendit les ambulanciers entrer et on l'aida à s'asseoir sur sa chaise et les ambulanciers prirent ses signes vitaux pour s'assurer qu'il était hors de danger et on lui conseilla de prendre rendez-vous le plus rapidement possible avec avec son médecin. « Merci d'être resté, Effy. » Il la regarda un moment et pris son sac, puis il ajouta : « Si tu veux encore passer la soirée avec moi, je crois que ça va être plutôt tranquille... » Il voulait dire pas là qu'il n'avait la force de rien faire quoi ce soi, regarder un film peut-être, puis il pensa à quelque chose : « Au fait tu accepté pour se soir, mais tes frères et soir, ils vont être correct sans toi? » Il aimerait bien les rencontrer un jour, il pris ses clés de voiture, mais conduire n'était sûrement pas une bonne idée pour lui. Si jamais on lui demandait pourquoi il était avec Effy l'excuse sera parfaite par contre, il pourra dire qu'il ne peut pas conduire...

_________________
together we're stronger than everything...
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas


Feuille de personnage
► AGE: 22 ans
► RELATIONSHIPS:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://snowflake-lane.forumactif.com/t1071-effy-luna-i-m-not-here-for-the-moment-leave-a-message#22892 http://snowflake-lane.forumactif.com/t1059-eloa-a-une-lettre-pre
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Nina Dobrev ♥
◗ CREDITS : regarde sur le vava (aa)
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : en couple, mais chut c'est un secret !
◗ EMPLOI, ETUDES : étudie les lettres à l'université
◗ ADRESSE : je n'ai pas besoin que des psychopathes viennent s'en prendre à ma famille alors cours toujours !
◗ MESSAGES : 842
◗ POINTS : 2232
◗ CURRENTLY : # Matthew

MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Mar 21 Jan - 20:22

Je ne voulais pas qu'il quitte son travail à l'université pour enseigner au lycée. La matière n'était pas du tout le même, les étudiants non plus. A l'université, on a choisi cette voix pour devenir quelque chose en rapport avec cette matière. Au lycée, la matière est imposée et ce ne sont que des suites de textes imposés par l'académie. Je ne voyais pas Matthew enseigner là-bas. Cependant, sa remarque au sujet de la remise en question de mes études ne me laissait pas insensible. Mais le plus urgent était de le soigner et qu'on en finisse avec cette saleté de tumeur. "Tu dis ça maintenant, mais les lycéens, c'est loin d'être aussi cool que des étudiants." J'ai soupiré pour l'entendre dire ensuite qu'il ne finira probablement pas l'année, en référence à son état. Je l'ai regardé avec des gros yeux avant de lui rétorquer : "Je t'interdis de dire une chose pareille ! Tu vas te soigner, je serai là pour toi et tout ira bien ! Je vais tout faire pour !" J'étais prête à tout pour qu'il s'en sorte. Quitte à mettre mes études en péril, je retomberai bien sur mes pieds un jour, je pourrai peut-être trouver une autre voix, mais sa vie était plus qu'importante. Sans lui, je ne serais rien. Cela ne fait que deux ans et demi que nous sommes ensemble et je sais pourtant que c'est lui que je veux à mes côtés jusqu'à la fin de mes jours.
Lorsqu'il fallut retourner en classe, j'eus toutes les peines du monde à ne pas lui donner la main ne serait-ce pour qu'il ait un appui.
L'heure qui suivit fut un enfer. Matthew tomba et les secours mirent une éternité à arriver. De mon côté, je ne me devais de faire semblant, ou tout du moins de cacher la vérité aux étudiants présents dans la salle. Si bien que je me trouvais derrière le petit groupe amassé devant mon petit ami. Lorsqu'il reprit conscience, il me demanda de l'aider pour ranger la salle. Il n'y avait pas grand chose à faire à part regrouper ses propres affaires, mais toutes les excuses étaient bonnes pour rester près de lui. Les ambulanciers partis, la salle presque vide, j'ai chuchoté : "Ne me fais plus jamais ça !" C'était stupide de ma part de prononcer une telle chose mais je n'avais pu m'en empêcher. "C'est normal." Fis-je en réponse à ses remerciements. Il cita de nouveau notre soirée, qu'il caractérisa de "tranquille". S'il ne tenait qu'à moi, je l'emmènerais directement aux urgences. Je ne sais pas si je n'allais pas le faire d'ailleurs du fait qu'il n'était pas en état de conduire. "Bien-sûr que je reste avec toi ce soir !" Surtout après ce qu'il venait de se passer. Il ne croyait tout de même pas que j'allais l'abandonner comme ça ?! J'allais le coller pire qu'un chewing-gum à une basket. Lorsqu'il cita mes frères, j'eus une petite grimace que je lui ai caché de mon mieux tout en prenant ses clés de voiture des mains. "Hors de question que tu conduises ! Je te raccompagne." Je ne voulais pas penser à mes frères maintenant. J'avais trop peur d'imaginer ce que Kyllian ferait en mon absence. Mais pour rassurer Matthew, j'ai adopté mon plus beau sourire et j'ai dit : "Aucun problème ! Ils se tiendront à carreaux, c'est certain." Je n'en étais pourtant pas aussi sure mais je voulais m'en persuader, au moins pour la soirée.

_________________
I LOVE YOU SO MUCH
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
◗ CELEBRITE : Daniel Gillies
◗ CREDITS : ©tumblr & sur l'avatar
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : en couple, mais faut pas le dire...
◗ EMPLOI, ETUDES : Professeur de lettres
◗ MESSAGES : 85
◗ POINTS : 1000
◗ CURRENTLY : with Effy



MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Mer 22 Jan - 0:03

Il n’ajouta rien par rapport au fait que le lycée ce n’était pas pareille, il n’avait pas envie d’argumenter plus longtemps de tout façon il devait retourner en classe sinon tout le monde se poserait des questions sur leur absence à tout les deux. Il fut surpris par sa réaction, non il ne pensait pas mourir, mais seulement les symptômes étaient trop envahissant et il devrait se faire opérer plus tôt. « C’est pas dans se sens là que je disais ça voyons ! Seulement, je crois que je vais devoir faire retirer la masse avant la fin de l’année, les symptômes deviennent de plus en plus dérangeants, épuisant, comme t’as pu le remarquer. » C’était dans ce sens qu’il voulait dire ça.

Il pensait que tout se passerait bien durant le cours, enfin la fin du cours, mais la discussion mouvementé et la masse qui faisait pression, ce n’était pas toujours facile et aujourd’hui semblait être une journée plus difficile que normalement. Elle lui disait de ne pas recommencer, malheureusement ce n’était pas lui qui décidait. Il aimerait bien pouvoir lui dire que ça n’arriverait plus jamais. Il ne pensait pas vraiment qu’elle allait l’abandonner, mais il lui laissait le choix alors qu’il se disait qu’elle pourrait ne pas aimer se retrouver à son chevet si on veut, même si elle disait le contraire. Il avait toujours détesté être malade. « Je vais bien, fais pas cette tête là ! » Il était seul et il se permit de remettre une mèche des cheveux de celle-ci derrière son oreille.  Bon ok, c’est exactement ce qu’il voulait, qu’elle le raccompagne, de tout façon il ne pourrait pas conduire dans cet état et devrait sinon se faire venir un taxi. Il risquait un accident à conduire. « Merci.. » Il lui adressa un petit sourire alors qu’elle lui disait que tout irait bien, ce qui était parfait. Ça le rassurait et il n’alla pas chercher plus loin. Il se rendit avec celle-ci à son bureau afin de prendre ses effets personnels puis à la voiture de celle-ci pour quitter l’université ce qui n’était pas plus mal. « Ça fait du bien de pouvoir afin agir normalement, c’est pour ça que je veux quitter pour aller enseigner au lycée, tu sais ça pourrait me faire du bien du changement, même si c’est pas la même matière, tu sais que je donne des cours particuliers à une lycéenne et ça me déplait pas et si jamais je n’aime vraiment pas, je pourrais toujours retourner enseigner à l’université. » Il voulait la rassurer, car même si en premier il faisait ça pour elle, ce n’était pas un sacrifice, non et lui aussi y gagnait il pourrait enfin être avec elle « officiellement » aux yeux de tout le monde.  

Il sortit de la voiture une fois arrivée et s’appuya contre celle-ci la tête qui tournant. Il était le temps d’aller à son appartement, il ne pouvait pas se permettre beaucoup d’attention pour celle-ci du moins pas tant qu’il ne serait pas dans son appartement afin d’être sûr. Mais tout était si compliqué. Il referma derrière eux et il pris la main de celle-ci pour l’attirer contre lui et l’embrassa doucement, passionnément. « Je t’aime tellement.. » Il savait qu’il devait y aller doucement, s’installer tranquillement sur le canapé. Matthews s’appuya contre la porte, ce qu’il pouvait être faible, il détestait ça.

_________________
together we're stronger than everything...
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas


Feuille de personnage
► AGE: 22 ans
► RELATIONSHIPS:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://snowflake-lane.forumactif.com/t1071-effy-luna-i-m-not-here-for-the-moment-leave-a-message#22892 http://snowflake-lane.forumactif.com/t1059-eloa-a-une-lettre-pre
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Nina Dobrev ♥
◗ CREDITS : regarde sur le vava (aa)
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : en couple, mais chut c'est un secret !
◗ EMPLOI, ETUDES : étudie les lettres à l'université
◗ ADRESSE : je n'ai pas besoin que des psychopathes viennent s'en prendre à ma famille alors cours toujours !
◗ MESSAGES : 842
◗ POINTS : 2232
◗ CURRENTLY : # Matthew

MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Jeu 23 Jan - 19:43

Dans tous les cas, je ne le laisserais jamais abandonner l'université. Il était fait pour enseigner à la faculté, ce n'était pas donner à tout le monde mais lui avait ce don. Je ne pouvais pas l'en priver. De plus, s'il prenait cet emploi au lycée, je me sentirais coupable de l'avoir privé de quelque chose qu'il chérissait énormément. Il ne répondit rien à ce sujet et préféra enchérir sur le fait que l'opération était inévitable. J'ai grimacé, ne voulant pas penser à cela pour l'instant. J'avais trop peur que quelque chose de mal ne se passe sur la table d'opération. C'était trop pénible et éprouvant pour que je n'imagine tout cela maintenant. J'ai donc préféré ne rien répondre à ce sujet.

Puis, ce qui devait arrivé arriva. Ce fut horrible et pire que de la torture. Je ne pouvais imaginer que cela se reproduirait souvent. C'était au-dessus de mes forces. Mais je devais m'y faire et faire avec. Lorsque nous nous sommes retrouvés seuls, je pus lui prendre ses clés pour ne pas qu'il ait à conduire. Hors de question qu'il prenne le volant dans cet état. Nous avons rejoint son bureau pour y prendre le reste de ses affaires. Il me remercia de l'accompagner, chose à laquelle j'ai fait une tête qui disait "tu plaisantes ou quoi ?!" Jamais je ne l'aurais laissé partir dans cet état tout seul ! Je ne voulais plus le quitter d'une semelle. Cela m'était malheureusement impossible à cause de ma famille, de mes frères à gérer mais j'allais m'organiser.
Une fois dans la voiture, il repartit sur cette histoire de lycée, chose que je n'étais pas prête d'accepter. Même si vivre ensemble, tout partager comme un vrai couple n'était pas une idée négligeable, je ne voulais pas qu'il abandonne son travail pour moi. "Tu crois que ça sera si facile ? Je ne pense pas... Et l'université, je te l'ai déjà dit, c'est beaucoup mieux que le lycée. Enfin pour toi..." J'ai prononcé ces mots d'un ton calme et posé.
Une fois devant sa porte, je voyais bien qu'il n'avait pas retrouver toute sa forme. De plus, voir entrer une étudiante dans le domicile de son professeur aurait pu paraître suspect. Je priais pour que personne ne nous ait remarqué. Lorsqu'il m'attira contre lui pour me dire qu'il m'aimait, j'ai laissé de côté tous mes doutes pour lui répondre : "Pas autant que moi." J'ai souri et je lui ai tendu ma main pour l'aider à arriver jusqu'à son canapé. Je ne voulais pas qu'il pense que j'avais pitié de lui, ce qui n'était pas du tout le cas de toute façon. Une fois assis tous les deux sur le sofa, je me suis lovée contre lui, profitant un maximum de ces instants volés. "J'aimerais tellement que ça soit toujours comme ça..." Dis-je en un souffle, m'imaginant pouvoir vivre tous les jours à ses côtés, sans avoir à nous cacher constamment.

_________________
I LOVE YOU SO MUCH
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
◗ CELEBRITE : Daniel Gillies
◗ CREDITS : ©tumblr & sur l'avatar
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : en couple, mais faut pas le dire...
◗ EMPLOI, ETUDES : Professeur de lettres
◗ MESSAGES : 85
◗ POINTS : 1000
◗ CURRENTLY : with Effy



MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Ven 24 Jan - 2:07

« J’ai jamais dit que ça serait facile, seulement, j’ai pas envie de passer plus de temps à cacher se que je ressens pour toi… tu n’arriveras pas à me faire changer d’avis. » Il était enfin devant la porte, c’était peut-être étrange de voir une étudiante raccompagner son professeur jusqu’à chez lui, mais bon il avait l’excuse parfait et la raison qu’elle aurait de rester un peu pourrait être un cours particulier ou encore pour l’aider lui qui avait perdu connaissance durant le cours. Il avait par contre hâte d’être dans son appartement, afin de pouvoir agir comme il le voulait sans aucun risque, sans courir le risque qu’il n’y ai des rumeurs sur eux, qui pourrait être entendu par les oreilles d’un employé, un professeur ou même un supérieur à l’université qui aurait donc le « pouvoir » de le faire renvoyé, de l’empêcher d’enseigner à nouveau. Il ne savait pas ce qu’il ferait s’il ne pouvait pas enseigner, il ne se voyait pas trop devenir vendeur ou encore serveur, barman… l’enseignement était tout ce qu’il avait toujours voulu faire, la seule voix qui serait pas trop pénible serait qu’il devienne écrivain, mais il n’aurait plus de contact avec ses étudiants.

Il eu un petit sourire alors qu’elle lui dit qu’elle ne pouvait pas l’aimer autant que lui, ce ne valait pas la peine de se disputer pour ce genre de trucs où sortir des banalités du genre « non c’est moi qui t’aimes le plus, etc ». Il pris la main de celle-ci et se rendit jusqu'au canapé, ça ne valait pas la peine de jouer les machos ce n’était pas son genre de tout façon. Il s’installa confortablement et passa un bras autour de celle-ci qui s’était blottit contre lui. « Tu n’es pas la seule… tu sais que tu arriveras pas à me faire changer d’idée, laisser tomber l’université pour le lycée, je te le dis, tu es plus importante que de donner des cours à l’université… je t’aime et j’aimerais que tout le monde puisse le savoir sans que ça puisse nous causer des problèmes. » Il lui donna un baiser sur le front et la serra contre lui un instant.

Le professeur la regarda un moment, lui adressa un petit sourire, il toussa un peu s’excusant au près de celle-ci. Il se leva enfin tenta de se lever pour aller se chercher à boire. « Tu sais que je suis vraiment un mauvais hôte, veux-tu boire quelque chose, manger quelque chose ? » Il n’aimait pas être malade, mais il savait qu’il allait devoir aborder le sujet qu’il tentait d’éviter depuis longtemps. « Il va falloir que je décide de la date pour mon opération… je vais devoir passer une semaine environ si tout va bien à l’hôpital. » Réalisant ce qu’il venait de dire, il se corrigea : « Je veux dire, comme tout va bien aller je vais rester une semaine à l’hôpital et je vais me faire raser les cheveux, j’espère que tu n’as rien contre les chauves. » Il eu un sourire, il tentait de faire preuve d’un peu d’humour, mais ce n’était pas évident, comme pour lui. Ça lui faisait penser à son frère sur ce lit d’hôpital avec plus aucun cheveu, qui vomissait, qui toussait du sang parfois. C’était de mauvais souvenir et il avait besoin de se changer les idées. « Bon si on mettait se film… j’ai vraiment besoin de me changer les idées, rires un peu… » Il passa un main dans les cheveux de celle-ci et l’embrassa avant de se réussir à se lever cette fois. Il était vraiment un mauvais malade, très têtu qui a du mal à rester à rien faire et laisser les autres, même sa petite amie, s’occuper de lui, il préfère le contraire.

_________________
together we're stronger than everything...
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas


Feuille de personnage
► AGE: 22 ans
► RELATIONSHIPS:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://snowflake-lane.forumactif.com/t1071-effy-luna-i-m-not-here-for-the-moment-leave-a-message#22892 http://snowflake-lane.forumactif.com/t1059-eloa-a-une-lettre-pre
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Nina Dobrev ♥
◗ CREDITS : regarde sur le vava (aa)
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : en couple, mais chut c'est un secret !
◗ EMPLOI, ETUDES : étudie les lettres à l'université
◗ ADRESSE : je n'ai pas besoin que des psychopathes viennent s'en prendre à ma famille alors cours toujours !
◗ MESSAGES : 842
◗ POINTS : 2232
◗ CURRENTLY : # Matthew

MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Dim 26 Jan - 17:46

Je ne voulais plus me cacher non plus mais quel autre chois avions-nous ? Un professeur et son étudiante, nous n'avions aucune autre option à part peut-être que j'arrête mes études ou que je change d'université ou que Matthew enseigne dans une autre université, ce qui était absolument hors de question. Il a été là avant moi, je ne voulais le priver d'une chose qu'il adorait faire. J'ai alors grimacé en l'entendant dire qu'il ne voulait plus se cacher. J'étais de son avis mais je ne voulais pas qu'il paye le prix fort. "On en reparlera plus tard, pour l'instant, il faut que tu te reposes." J'allais être aux petits soins pour lui. Hors de question qu'il fasse un geste de travers, je serai là pour le surveiller.
Une fois sur le canapé, je n'ai pas manqué l'occasion de me lover contre lui. Les occasions de ce genre étaient tellement rares qu'il fallait en profiter lorsqu'elles se présentaient. Je profitais un maximum de ces moments volés, j'avais tellement peur qu'il n'y en ait pas d'autres... Il reprit de plus belle au sujet du lycée mais je n'étais pas du genre à me laisser faire sans me battre, il ne le savait que trop bien. "On ne va pas se battre pour ça. Tu dois te reposer. On en reparlera plus tard." Répétais-je en voulant le préserver de tout sujet fâcheux pour l'instant. Son malaise à l'université l'avait pas mal affaibli, je ne voulais surtout pas qu'il se fatigue davantage en prêchant sa cause. Il me demanda alors ce que je désirais mais je n'avais ni vraiment faim ni vraiment soif. Je ne désirais qu'une seule chose : qu'il se rétablisse et vite ! "Non merci, je ne veux rien du tout." Il tenta de se lever mais je voyais bien qu'il n'y arrivait pas. J'ai alors décidé de le faire à sa place, tout était bon pour qu'il ne se fatigue pas davantage. Je me suis alors levée mais il a réussi à le faire en même temps que moi. "Le plus vite sera le mieux. Comme ça, tu seras débarrasser de ces migraines atroces et de tes malaises..." J'ai essayé de prononcer ces mots d'un ton posé mais mon coeur me faisait savoir à quel point j'étais stressée à cette idée. Il y avait une possibilité comme quoi il ne se réveillerait pas. Mais je ne voulais pas y penser. Je n'y survivrai pas. Sans lui, la vie ne vaudrait plus la peine d'être vécue. "Et non, je n'ai absolument rien contre les chauves. Sauf si tu essayes de compenser ta calvitie par une barbe. Alors là, c'est non d'avance !" Moi aussi, je tentais de faire de l'humour, mais ça m'était tout de même difficile. Puis il voulut mettre un film, chose à laquelle j'ai répondu : "Que veux-tu regarder ? Je vais le mettre. Et j'irai chercher à boire et à manger si tu as soif." Sans lui laisser le choix, je l'ai obligé à se rasseoir, le temps que j'aille chercher le DVD.

_________________
I LOVE YOU SO MUCH
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
◗ CELEBRITE : Daniel Gillies
◗ CREDITS : ©tumblr & sur l'avatar
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : en couple, mais faut pas le dire...
◗ EMPLOI, ETUDES : Professeur de lettres
◗ MESSAGES : 85
◗ POINTS : 1000
◗ CURRENTLY : with Effy



MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Lun 27 Jan - 13:44

Matthews pouvait la comprendre de ne pas vouloir se disputer à vrai dire lui aussi ne voulait pas se disputer il voulait juste être avec elle et profiter du temps qu’il avait. Il avait ensuite parler du fait qu’il était temps pour lui de prendre rendez-vous pour son opération. « Oui.. j’en peux plus de me sentir ainsi, mais je suis content que tu sois avec moi se soir, j’avais besoin de toi… » Ce n’était pas pour la faire sentir mal du fait qu’il pouvait être peu ensemble, comme elle était son étudiante, il avait en tête de changer de métier et ce peut importe ce qu’elle pouvait en dire, il savait qu’il serait heureux. Pour être heureux il avait besoin d’elle dans sa vie et pas seulement quelques soirs ou quelques heures alors qu’elle était dans sa classe. Matt avait du mal à ne se satisfaire que de ça avec le temps, il l’aimait et il détestait être obliger de se cacher il le faisait depuis quelques temps, deux ans et c’état assez… Il ne put s’empêcher de rire quand il l’entendit lui dire qu’il était mieux de ne pas compenser par une barbe, il se toucha le menton se grattant un peu et ajouta : « Quoi tu ne m’aimerais pas avec une barbe, moi qui pensait me la laisser pousser. » Il voulait pas garder la tentions que sa tumeur mettait alors il tentait de faire preuve d’humour, il ne voulait pas la voir si stresser pour lui. La voir l’empêcher de bouger, de se lever et la voir faire tout pour lui, ça le touchait, mais il n’aimait pas ça en même temps. Il avait peur de la voir se tanner de la voir s’inquiéter trop alors qu’en réalité sa vie n’était pas en danger, bon une chirurgie c’est toujours un risque, mais il fait affaire avec un spécialiste et ça diminue de beaucoup les risques. Celui-ci lui a même dit de ne pas s’inquiéter, qu’il n’avait jamais eu de problème lors de ses opérations. « Ce que tu veux, prendre le film qui t’intéresse ça me dérange pas. » il lui adressa un petit sourire, ce n’était pas vraiment le film qui l’intéressait, mais plutôt être avec sa petite amie, celle qu’il aimait pouvoir la serrer contre lui et ne pas avoir peur de se faire surprendre, ce qui avait peu de chance d’arriver chez lui. Il pris la main de celle-ci une fois qu’elle eu mis le film pour l’attirer contre lui et passer un bras autour de celle-ci et déposer un doux baiser sur les lèvres de celle-ci. « Détends toi.. tout va bien. » Il la sentait tendu, même si elle semblait essayer de le cacher, mais même si elle s’était blottit contre lui, il la sentait un peu crisper, il serra un peu la main de celle-ci pour la rassurer et il regarda un peu la télévision, elle avait mis une comédie c’était pas vraiment le temps de mettre un drame ou un film qui pourrait avoir des scènes dans un hôpital.

_________________
together we're stronger than everything...
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas


Feuille de personnage
► AGE: 22 ans
► RELATIONSHIPS:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://snowflake-lane.forumactif.com/t1071-effy-luna-i-m-not-here-for-the-moment-leave-a-message#22892 http://snowflake-lane.forumactif.com/t1059-eloa-a-une-lettre-pre
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Nina Dobrev ♥
◗ CREDITS : regarde sur le vava (aa)
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : en couple, mais chut c'est un secret !
◗ EMPLOI, ETUDES : étudie les lettres à l'université
◗ ADRESSE : je n'ai pas besoin que des psychopathes viennent s'en prendre à ma famille alors cours toujours !
◗ MESSAGES : 842
◗ POINTS : 2232
◗ CURRENTLY : # Matthew

MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Ven 31 Jan - 17:04

Je n'avais pas nécessairement envie de parler de son opération, mais il fallait pourtant en passer par là. Je ne voulais plus qu'il me laisse dans l'ignorance. C'était peut-être nouveau pour moi, mais j'allais l'épauler coûte que coûte. "Et j'ai besoin de toi moi aussi. Alors prends soin de toi surtout." Bien-sûr, j'allais bien m'occuper de lui ce soir. Mais qu'adviendrait-il des autres soirs jusqu'à l'opération ? Je ne pouvais pas laisser mes frères tous seuls à la maison. Kyllian m'en ferait un champ de bataille. C'était sans compter sur toutes les tâches ménagères que je ne voulais pas qu'ils fassent. J'ai décidé que j'y réfléchirai plus tard. Il fallait profiter de l'instant présent. Ce n'était pas tous les jours que je pouvais passer un moment auprès de mon petit ami, sans avoir à me soucier des regards et des passants. "Hors de question ! Je couperais le premier poil moi-même s'il le faut !" Rétorquais-je en parlant de sa barbe potentielle. Cela détendait quelque peu l'atmosphère, qui avouons-le, était jusque là bien tendue. "Tu sais que tu prends de gros risques là ? Tu sais que je n'aime pratiquement que les histoires d'amour." Dis-je au sujet du film. Je ne voulais pas qu'il bouge, c'est pourquoi je me suis levée à sa place. Hors de question de le laisser faire un mouvement que je pouvais faire moi-même. Le repos était le mot d'ordre pour lui ce soir. Le film choisi, je me suis rassise à ses côtés. Il a tout de suite senti que j'étais tendue. Je faisais pourtant de mon mieux pour qu'il ne s'en aperçoive pas. Il faut croire que j'étais une mauvaise comédienne. "Je sais que tout va bien..." Lui répondis-je en m'efforçant de me détendre une bonne fois pour toute. Les premières scènes du film nous sautèrent aux yeux mais je n'arrivais toujours pas à me détendre. Les seules scènes que je pouvaient imaginer étaient celles de Matthew sur la table d'opération, et qu'il ne se réveillerait pas. C'était atroce...

_________________
I LOVE YOU SO MUCH
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
◗ CELEBRITE : Daniel Gillies
◗ CREDITS : ©tumblr & sur l'avatar
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : en couple, mais faut pas le dire...
◗ EMPLOI, ETUDES : Professeur de lettres
◗ MESSAGES : 85
◗ POINTS : 1000
◗ CURRENTLY : with Effy



MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Sam 1 Fév - 12:17

Il regarda celle-ci alors qu’elle lui disait qu’elle avait besoin de lui et qu’il devait prendre soin de lui. « T’inquiètes pas, je fais attention à moi. » Il n’était pas prêt, mais pas du tout à mourir et il ferait tout pour que tout se passe bien. Il eu un sourire en l’entendant dire qu’elle raserait le moindre poils qui pousserait ailleurs que sur son crâne, il ne se voyait pas de tout façon avec une barbe. « Tu sais quoi en ce moment tu peux mettre le film que tu veux, tant que je tes auprès de moi ça me va. » Il lui adressa un sourire alors qu’il lui tendit la main, il avait juste hâte de l’avoir collé contre lui encore. Il l’attira donc contre elle quand elle eu mis le film et il passa un bras autour de celle-ci afin de la sentir contre lui. Il lui dit de se détendre, mais il continuait de la sentir tendu contre lui, peu importe ce qu’elle disait, elle n’allait pas bien. Il se sentait tellement mal de la mettre dans cet état, il se redressa un peu et lui dit. « Je vais voir le spécialiste après demain, si tu veux tu pourrais m’accompagner, ça pourrait peut-être te rassurer. Je risque rien, enfin le risque est minimum, c’est pour ça que j’avais du mal à te le dire, même si tu dis que tu vas bien, je le sens bien que tu es stressé, mal par rapport à ça. » Il l’embrassa doucement sur le front comme dans la position où ils étaient il ne pouvait pas vraiment l’embrasser sur ses lèvres. Il n’aimait vraiment pas la sentir comme ça et si le film devait les détendre ça ne fonctionnait pas vraiment. Il eu un autre idée, quelque chose qui pourrait vraiment les défendre. Il se leva, tant pis si elle lui disait de ne pas se lever, il pris la main de celle-ci et l’amena dans la chambre alors qu’il l’embrassa doucement dans le cou et il commença à la déshabiller, ça pourrait les détendre, leur changer les idées aussi, il l’embrassait doucement, ça lui faisait du bien, de se sentir « normal »  de pouvoir la toucher sans avoir à peur que quelqu’un les voit, il s’installa sur le lit avec celle-ci, la gardant prêt de lui alors que les deux s’étaient retrouvé nus assez rapidement. Il faisait promener ses doigts le long du corps de celle-ci.

Il coucha avec celle-ci ou plutôt il fit l’amour avec celle-ci alors qu’il était bien avec elle, l’embrassa doucement dans le cou et passa un bras pour la serrer contre lui. Il reprenait doucement son souffle, faire l’amour ne l’épuisait plus que lorsqu’il n’était pas malade, mais tout était aussi bon malgré tout. « Tu vois.. je ne vais pas si mal. » Il eu un petit sourire alors qu’il avait dit cela avec une pointe d’humour, mais d’un autre côté c’était vrai.

_________________
together we're stronger than everything...
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas


Feuille de personnage
► AGE: 22 ans
► RELATIONSHIPS:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://snowflake-lane.forumactif.com/t1071-effy-luna-i-m-not-here-for-the-moment-leave-a-message#22892 http://snowflake-lane.forumactif.com/t1059-eloa-a-une-lettre-pre
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Nina Dobrev ♥
◗ CREDITS : regarde sur le vava (aa)
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : en couple, mais chut c'est un secret !
◗ EMPLOI, ETUDES : étudie les lettres à l'université
◗ ADRESSE : je n'ai pas besoin que des psychopathes viennent s'en prendre à ma famille alors cours toujours !
◗ MESSAGES : 842
◗ POINTS : 2232
◗ CURRENTLY : # Matthew

MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Jeu 6 Fév - 17:03

Je ne le croyais qu'à moitié voire pas du tout lorsqu'il dit faire attention à lui. Je n'ai pas renchéri, sachant très bien que ni l'un ni l'autre ne lâcherait le morceau. En revanche, au sujet du film, j'ai tenté de plaisanter une fois encore  : "Tu dirais pas ça si je choisissais Barbie au pays des merveilles." Répliquais-je en souriant et en lui tirant la langue. Je redevenais vite une enfant lorsque je me mettais à plaisanter. Cela me faisait du bien décompresser par ce biais, même s'il me faudrait bien plus pour déstresser carrément. "Je viendrai avec toi alors." Je ne sais pas si ça me rassurera mais au moins, je connaîtrai tous les détails en temps réel. Par la suite, il se leva, malgré mes recommandations ou plutôt malgré mes ordres. Il me conduisit jusqu'à sa chambre et nous nous abandonnâmes dans les bras l'un de l'autre. Ce fut bon et magique. C'était génial de pouvoir le sentir si près de moi sans avoir à me sentir coupable. Ses mots me firent sourire, car il pouvait dire ce qu'il voulait, tant que cette maudite tumeur était encore là, je ne me sentirais pas tranquille. « Je vois ça. » Lui répondis-je pour ne pas le contrarier. Je lui souriais, contente de pouvoir partager un tel moment d'intimité avec lui.

Spoiler:
 

_________________
I LOVE YOU SO MUCH
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
◗ CELEBRITE : Daniel Gillies
◗ CREDITS : ©tumblr & sur l'avatar
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : en couple, mais faut pas le dire...
◗ EMPLOI, ETUDES : Professeur de lettres
◗ MESSAGES : 85
◗ POINTS : 1000
◗ CURRENTLY : with Effy



MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Ven 7 Fév - 0:26

Il aimait pouvoir partager des moments ainsi, par contre, alors qu'elle lui répondit qu'elle voyais, il se sentait épuisé, il ferma les yeux un instant, enfin c'est ce qu'il pensait. Au début, il pensait fermer les yeux quelques secondes, mais quand il ouvrit les yeux et vit l'heure il soupira. « merde.. » Il se retourna pour voir Effy, savoir si elle était toujours contre lui, il sentit son corps contre lui, elle semblait réveiller et il s'en voulait de s'être endormit comme ça. « Désolé... je voulais pas.. » Il se redressa et se mis à tousser alors qu'il cracha un peu de sang en toussant. Ça allait vraiment de mieux en mieux, lui qui voulait ne pas l'inquiéter ça n'allait pas très bien. Il se leva et aussi rapidement qu'il le pu il pris la direction des toilettes, des nausées, il ferma la porte au passage, il ne voulait pas qu'elle le voit dans cet état. Déjà après ce qu'elle avait déjà vu, il vomit tout ce qu'il avait pu avaler ses derniers heures et s'essuya avec du papier de toilettes, il se rinça aussi la bouche pour retirer l'odeur, le goût désagréable qu'on peu avoir après.. enfin passons. Il se laissa glisser contre le mur de la toilette, épuisé, il n'en pouvait plus. Il devait prendre ce rendez-vous, il le savait, il ne pourrait pas aller donner de cours les prochains jours. Il n'avait pas remarquer que la porte s'était ouverte, il s'essuya le visage et ferma les yeux un instant appuyant sa tête contre le mur derrière lui. Il n'avait pas fier allure, nu - il n'avait pas pris le temps de se rhabiller avant de se rendre au toilette - recouvert de sueur à cause de la fièvre qu'il s'était mis à faire et ce qu'il venait de faire...

Spoiler:
 

_________________
together we're stronger than everything...
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas


Feuille de personnage
► AGE: 22 ans
► RELATIONSHIPS:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://snowflake-lane.forumactif.com/t1071-effy-luna-i-m-not-here-for-the-moment-leave-a-message#22892 http://snowflake-lane.forumactif.com/t1059-eloa-a-une-lettre-pre
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Nina Dobrev ♥
◗ CREDITS : regarde sur le vava (aa)
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : en couple, mais chut c'est un secret !
◗ EMPLOI, ETUDES : étudie les lettres à l'université
◗ ADRESSE : je n'ai pas besoin que des psychopathes viennent s'en prendre à ma famille alors cours toujours !
◗ MESSAGES : 842
◗ POINTS : 2232
◗ CURRENTLY : # Matthew

MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Dim 9 Fév - 17:11

Quel merveilleux moment que de se retrouver enlacée par l'homme de sa vie. C'était si magique que je m'attendais à un retour de flamme. Je m'attendais au pire. Quoi que je dramatisais peut-être puisque la pire était déjà passé lors du cours de littérature, là où Matthew s'est évanoui. J'avais toujours tendance à voir le côté négatif des choses. J'essayais de me détendre et j'ai fini par réussir à m'endormir. Matthew me réveilla en jurant, j'ai mis tout de même un certain temps à me réveiller. Le matin, j'étais toujours longue à la détente. Alors que j'ouvrais difficilement les yeux, Matthew s'excusa et se précipita aux toilettes. Je n'ai pas tout de suite compris ce qui se passait. Puis je me suis assise sur le lit et je les ai vues... Ces minuscules gouttes de sang. Il venait de cracher du sang. Finalement, je n'avais pas tort d'avoir peur. Je l'entendais vomir. J'ai fait le plus vite possible pour me rhabiller. Je l'ai ensuite rejoint aux toilettes, il était là, assis par terre, complètement nu. Il semblait plus que fatigué. Je me suis empressée d'aller chercher une couverture pour l'en recouvrir. Je ne voulais surtout pas qu'il attrape froid en plus du reste, malgré le fait qu'il suait. Je ne savais pas quoi faire. Alors désemparée, j'ai pris mon téléphone et j'ai appelé les pompiers. J'ai fait de mon mieux pour que Matthew soit habillé lorsqu'ils sont arrivés. Ils n'ont pas mis longtemps mais c'était tout de même une éternité pour moi. Je leur expliqué tout ce qu'ils devaient savoir et ils ont voulu l'emmener à l'hôpital. Je n'ai pas pris la peine d'enfiler ma veste. Je n'ai même pas réfléchi au fait que je me trouvais là, dans la chambre d'un de mes professeurs. Je m'en fichais pas mal, tout ce qui comptais c'était le bien être de mon petit ami. Je tentais tant bien que mal de le rassurer dans la camionnette. "Ça va aller. Tout va bien se passer." Répétais-je un bon nombre de fois. Mais ma voix tremblait et je savais que Matthew sentait mon inquiétude et ma peur.

_________________
I LOVE YOU SO MUCH
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
◗ CELEBRITE : Daniel Gillies
◗ CREDITS : ©tumblr & sur l'avatar
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : en couple, mais faut pas le dire...
◗ EMPLOI, ETUDES : Professeur de lettres
◗ MESSAGES : 85
◗ POINTS : 1000
◗ CURRENTLY : with Effy



MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Dim 9 Fév - 23:47

Il avait craché du sang, c'était la première fois, il n'avait jamsi craché de sang avant et ça lui faisait peur, il ne savait pas ce qui allait arrivé et il sentit que tout allait ressortir, une chance qu'il n'avait pas beaucoup manger la vieille. Il s'était retrouvé au toilette en train de vomir nu comme un vers, puis s'assit épuisé. Il aurait voulu empêcher celle-ci d'appeler les pompiers, mais c'était peine perdu, il était trop faible pour faire quoi ce soit comme lorsqu'elle avait posé la couverture sur lui, il respirait lentement et la respiration était même difficile. Elle l'aida à se lever alors qu'il avait du mal à se tenir debout, il restait donc assis sur le sol de la salle de bain alors qu'elle l'aidait à enfiler des vêtements, elle avait pris un boxer, un jogging et un t-shirt. C'était rare qu'il portait ça, mais bon c'était le plus facile à enfiler dans son état. Il entendit les pompiers arrivé, un s'occupait de l'allonger pour prendre ses signes vitaux, son état semblait les inquiéter c'est pourquoi il se retrouva sur une civière puis en route vers l'hôpital avec sa petite amie a ses côtés. Il arriva à prendre la main de celle-ci durant le trajets, tant pis pour les regards pour l'instant il avait juste besoin de se contact alors qu'il l'écoutait dire que ça allait aller. Il lâcha d'un coup sa main pour se pencher du côté opposé où elle était et vomir encore, une chance qu'un pompier a eu le réflexe de prendre un sceau. Comme il n'avait plus rien dans le corps, enfin le plus inquiétant c'est qu'il y avait un peu de sang dans son vomi. Il se retrouva à l'hôpital après quelques minutes et fut amener dans une salle d'urgence. Un médecin l'examina et sortit pour voir la femme qui l'accompagnait. « Vous êtes sa femme? » Il ne pouvait pas savoir qu'elle était son étudiante. Le médecin ajouta ensuite : « On s'est rendu compte qu'il y avait une seconde masse à côté de celle déjà présente, le problème c'est qu'elle est maligne, il va falloir l'opérer en urgence. Vous ferriez mieux de rentrer, vous pouvez laisser votre numéro à l'accueil et on vous contactera une fois que l'opération sera terminé. » L'opération pouvait prendre quelques heures. Matthews était déjà endormit dans la salle d'opération.



_________________
together we're stronger than everything...
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas


Feuille de personnage
► AGE: 22 ans
► RELATIONSHIPS:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://snowflake-lane.forumactif.com/t1071-effy-luna-i-m-not-here-for-the-moment-leave-a-message#22892 http://snowflake-lane.forumactif.com/t1059-eloa-a-une-lettre-pre
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Nina Dobrev ♥
◗ CREDITS : regarde sur le vava (aa)
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : en couple, mais chut c'est un secret !
◗ EMPLOI, ETUDES : étudie les lettres à l'université
◗ ADRESSE : je n'ai pas besoin que des psychopathes viennent s'en prendre à ma famille alors cours toujours !
◗ MESSAGES : 842
◗ POINTS : 2232
◗ CURRENTLY : # Matthew

MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Mer 19 Fév - 15:02

Tout était allé si vite... Je ne l'avais pas vu venir. Moi qui ne voulais plus y penser, voilà que la réalité venait de me jouer un sale tour. Matthew se retrouva à l'hôpital plus vite qu'il n'en faut de temps pour le dire. Son état me préoccupait au plus haut point. Les secouristes se voulaient rassurants mais quelque chose en eux me faisaient croire que tout n'allait pas si bien qu'ils le laissaient entendre. Matthew me tint la main durant tout le trajet jusqu'à l'hôpital. Il vomit une fois de plus et je pus constater que son état ne s'arrangeait pas au regard du sang de ce qu'il venait de rejeter. Lorsqu'il entra dans les locaux mêmes, il fut tout de suite emmené en salle d'urgence. Je n'ai pas eu le droit de le suivre. Ça me tuait de devoir attendre là sans rien faire... Puis un médecin vint vers moi en me demandant si j'étais sa femme. A cet instant même, je me fichais éperdument qu'il nous perce à jour. Tout ce qui comptait, c'était que Matthew se rétablisse très vite et bien. Alors j'ai simplement hocher la tête pour lui spécifier que j'étais bien la femme qu'il cherchait. Il m'annonça la pire nouvelle qui soit. Dans la même journée, j'ai dû faire face à la vérité, cruelle vérité qu'était l'état de mon petit ami. Je l'ai vu perdre connaissance, puis vomir et transporté à l'hôpital, pour m'entendre dire qu'il avait une seconde tumeur d'une gravité bien plus inquiétante que la première. C'en était trop pour moi. J'aurais voulu tenir le coup, affronter tout cela avec sans froid mais j'en étais incapable. Aussi forte que je pouvais être, je ne l'étais finalement pas assez pour affronter tout cela. Le médecin me proposa de rentrer chez moi, mais je ne pouvais pas. Comment le pouvais-je ? Mes frères ne savaient rien de mon histoire avec Matthew, personne ne le savait. Et j'étais bien incapable de l'abandonner en pleine opération. Je voulais rester. « Vous plaisantez ?! » Commençais-je par dire au médecin. « Je ne vais pas bouger d'ici ! Hors de question que je l'abandonne comme ça !  » J'avais conscience que le pauvre type n'y était pour rien mais j'avais besoin de me défouler. « Je vais rester ici et attendre que l'opération soit terminée. » Répétais-je hors de moi. Mes jambes flageolaient et mon coeur ne cessait de me répéter de respirer lentement, chose dont j'étais bien incapable. J'ai fait de mon mieux pour ne pas tomber. Je me suis assise sur une chaise, attendant péniblement que l'opération prenne fin.

_________________
I LOVE YOU SO MUCH
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Voir le profil de l'utilisateur
◗ CELEBRITE : Daniel Gillies
◗ CREDITS : ©tumblr & sur l'avatar
◗ ÂGE : 37
◗ STATUT : en couple, mais faut pas le dire...
◗ EMPLOI, ETUDES : Professeur de lettres
◗ MESSAGES : 85
◗ POINTS : 1000
◗ CURRENTLY : with Effy



MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Jeu 20 Fév - 0:40

Il venait de faire une découverte des plus stressante, inquiétante, il avait une deuxième tumeur à côté de la première, mais celle-ci était maligne. Il devait donc être opérer en urgence surtout que les symptômes étaient des plus inquiétant. Il était sur le lit dans la salle d'opération, il fut endormit et n'eut pas besoin d'être rasé finalement, enfin pas au complet, il fut rasé seulement où il y avait la tumeur ou plutôt les tumeurs. Elles étaient petites et donc ça faisait une ligne sur le côté de sa tête, c'était moins pire que de se faire raser complètement comme il le pensait. Bref, l'opération durant trois heures, c'était long, mais il y avait plusieurs détails à tenir compte surtout l'endroit qui pouvait être dangereux pour son cerveau. Le médecin quitta la salle pour aller prévenir la femme de son patient - du moins celle qui pensait être sa femme - pour la prévenir que l'opération était un succès comme elle avait décidé de rester. « Vous pouvez aller le voir, il n'est pas réveiller encore par contre. » Il avait une cicatrice sur le côté de la tête, discrète, mais frappante quand on entre dans la salle comme elle est sur le côté de la tête qui est face à la porte. Il était encore sous l'effet des médicaments qui l'avaient maintenu endormit, il donnait l'impression de dormir, mais ce n'était pas le cas. Il ouvrit les yeux quelques minutes plus tard, il se sentait un peu étourdit et un peu perdu. Il vit dans la salle de directeur de l'université ainsi que sa petite amie. « Bonjour.. » Sa voix était rauque, il avait la voix sèche et une infirmière présente lui donna de l'eau. Il venait de perdre son emploi il en était sûr, il ne savait pas si le directeur allait au moins lui laisser une chance d'aller enseigner au lycée. Celui-ci lui dit qu'il parlerait de la situation quand il serait rétablie et sortit de la salle. « Comment.. » Il voulait savoir comment le directeur avait sut pour l'hôpital, il avait encore un peu de mal à partir, mais maintenant qu'il n'était que tout les deux dans la chambre il pouvait parler librement. Il tendit la main, il voulait tenir la main de celle-ci, il avait besoin de la sentir prêt de lui. Il la ferait monter sur le lit et s'allonger à côté de lui s'il pouvait.


_________________
together we're stronger than everything...
⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas


Feuille de personnage
► AGE: 22 ans
► RELATIONSHIPS:
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
http://snowflake-lane.forumactif.com/t1071-effy-luna-i-m-not-here-for-the-moment-leave-a-message#22892 http://snowflake-lane.forumactif.com/t1059-eloa-a-une-lettre-pre
(c) Tumblr ◗ CELEBRITE : Nina Dobrev ♥
◗ CREDITS : regarde sur le vava (aa)
◗ ÂGE : 26
◗ STATUT : en couple, mais chut c'est un secret !
◗ EMPLOI, ETUDES : étudie les lettres à l'université
◗ ADRESSE : je n'ai pas besoin que des psychopathes viennent s'en prendre à ma famille alors cours toujours !
◗ MESSAGES : 842
◗ POINTS : 2232
◗ CURRENTLY : # Matthew

MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   Lun 10 Mar - 20:34

Je n'en pouvais plus d'attendre. J'étais à bout de nerfs mais je ne pouvais faire autre chose que d'attendre et toujours attendre... Jusqu'à ce que le médecin s'approche de nouveau de moi pour me dire que je pouvais enfin aller voir Matthew dans sa chambre. Je n'ai pas attendu qu'il m'accompagne. Il n'a pas sitôt prononcé le numéro de sa chambre que j'y courais déjà. Il avait raison, Matthew n'était pas encore réveillé. Un autre personne ne tarda pas à faire son entrée dans la chambre. Le doyen de l'université. Je me demandais comment il avait su mais je m'en contrefichais pour l'instant. Tout ce qui comptait, c'était que Matthew se remette. Nos émotions ont été mises à rude épreuve et j'étais heureuse de le voir apaisé, allongé sur son lit d'hôpital. Au moins, il ne vomissait plus. Le doyen prit la parole lorsque Matt ouvrit les yeux et il nous laissa enfin tous les deux. Je me suis rendue compte ensuite que je ne l'avais pas salué. Il ne m'en voudrait certainement pas aux vues de la situation. Je me suis alors concentrée sur celui que j'aimais, en m'appliquant à sourire même si j'étais encore sous le choc de ce que je venais d'apprendre. "Chut... Tout va bien. Il faut que tu te reposes..." Je ne pouvais pas répondre à sa question. Je ne savais pas comment le doyen avait eu connaissance de tout cela. J'étais encore sous le choc de la nouvelle de la seconde tumeur de mon prince charmant. "On se préoccupera des détails plus tard..." Ajoutais-je en souriant. Je lui tenais la main. Sentir sa main dans la mienne me rassurait. J'étais contente que tout cela soit terminé, pour cette fois...

_________________
I LOVE YOU SO MUCH
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est dur de te cacher quelque chose.. Effy&Matt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Y a-t-il quelque chose qui puisse valoir ...
» Envie de taper sur quelque chose
» Si vous voyez quelque chose tomber en poussière, sachez que la Lumière approche.
» Dessine-moi... Quelque chose :B
» Un lien c'est quelque chose d'unique, qu'il soit positif ou négatif. Alors, vous en voulez un avec moi ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SNOWFLAKE LANE :: WINNIPEG DOWNTOWN :: she is a downtown girl :: university of winnipeg-